QUI SOMMES NOUS ?

LA CONVIVIALITE DE L'ACCUEIL

C'est un lieu ouvert à tous,

pour vous renseigner, pour vous abriter de la pluie, de la neige ou du soleil, pour aller aux toilettes, pour vous reposer, pour changer bébé, faire chauffer le
biberon ...

Vous désirez seulement vous asseoir un moment, parler un peu, boire quelque chose,
permettre aux enfants de se détendre dans l'espace jeux.

N'hésitez pas à entrer, des bénévoles seront heureux de vous accueillir en attendant
votre parloir.

QUEL EST LE ROLE DES BENEVOLES

- Accueillir les familles

- Aider à la prise de rendez-vous sur les bornes informatiques

-NOTA : les bénévoles ne sont pas habilités pour assurer la garde des enfants pendant le parloir des parents.

LE FONCTIONNEMENT DE L'ASSOCIATION 

Création de notre Association selon la loi 1901 au journal officiel du 30 janvier 1990

Nos statuts sont déposés à la sous-préfecture de Bonneville

Une Assemblée Générale  a lieu tous les ans convoquée par le Conseil d'Administration.

Ce dernier est composé de membres de droit et d'un bureau élu parmi les membres adhérents de l'association à jour de leur cotisation.

FRAMAFAD-ARA

Nous sommes affiliés à la Fédération Régionale des Associations de Maisons d'Accueil des Familles et Amis des Détenus de la région Auvergne Rhône Alpes.

 Elle regroupe douze associations en Auvergne Rhône Alpes.

La FRAMAFAD-ARA est constituée en association loi 1901 avec un conseil d'administration. Ce dernier est composé par les présidents des 12 associations membres. Un bureau élu parmi eux, convoque l'Assemblée Générale une fois par an.

La FRAMAFAD-ARA réunit, en dehors du Conseil d'Administration, les présidents 3 fois par an pour un échange d'expérience. 

L'UNION NATIONALE 

L'Union Nationale des Fédérations Régionales des Association de Maison d'Accueil des Familles regroupe 154 associations d'Accueil.

Ses objectifs sont :

-soutenir l'action des association d'accueil

-proposer des formations

-proposer des livrets à destination des familles

-proposer des films

-donner la parole aux familles par une enquête nationale tous les 4 ans